Nouvelle pratique

J’ai rencontré une fille. Elle a 19 ans, j’en ai 25. Notre relation a commencé tout à fait normalement. Une première fois chez des amis communs, une invitation au resto, un dernier verre chez moi. Banal !!! Nous nous sommes revus une semaine plus tard, elle m’a inviter à manger chez elle un soir.

Après le repas, dans une ambiance tout à fait romantique, nous avons échangé des baisers enflammés. Nous avons fait l’amour sur le canapé.

Au bout d’un mois d’une relation sans histoires, nous venions de manger chez moi et Estelle, c’est son nom, viens s’asseoir sur mes genoux et commence à m’embrasser furieusement. Elle vient mordiller le lobe de mon oreille et ça me fait craquer à tous les coups… Je sens monter un début d’érection. Elle sent aussi mon sexe durcir. Elle me dit qu’elle veut que je lui rase les poils de la chatte. J’accepte volontiers.

Nous allons dans la salle de bain, elle se déshabille entièrement, me demande d’en faire autant et attrape un rasoir jetable, des ciseaux et de la mousse. Elle s’assied sur le rebord de la baignoire jambes bien écartées. Je me mets face à elle et je commence à couper les poils avec les ciseaux, tout d’un coup, elle se met à pisser sur ma main. Elle pisse devant moi, je vois le liquide sortir de sa fente. Elle devient toute rouge et me dit que son plus grand fantasme serait de se faire pisser dessus par un homme et de pisser à son tour.

Elle vient s’allonger dans la baignoire et sans dire un mot ni sans comprendre comment je peux faire une chose pareille, je lui pisse dessus, sur les seins, sur la chatte, et pire, dans la bouche elle se caresse le clitoris et frotte tout son corps enduit de mon urine. Une fois mon pipi terminé, je me couche sur elle et l’embrasse à pleine bouche. Je m’assieds sur le bord de la baignoire, elle s’approche, prends ma queue dans la bouche et me suce jusqu’à ce que j’éjacule dans sa bouche.

Un peu de sperme dégouline sur son menton, je la trouve belle. Peu après, elle me demande de m’allonger à mon tour dans la baignoire, elle a très envie de faire pipi. À nouveau, je m’exécute. Je sens son urine couler sur tout mon corps, jusque dans ma bouche, c’est chaud. Elle écarte ses grosses lèvres. Je vois son sexe s’ouvrir pour laisser passer le jet d’urine. Elle reprend sa place sur le rebord de la baignoire et me demande de la lécher. J’aime passer ma langue dans ses replis les plus intimes, aspirer son clito, le faire rouler entre mes lèvres. J’enfonce un doigt dans son anus. Je l’entends me dire que si je la fait bien jouir, j’aurais le droit de visiter son trou du cul.

Je m’applique donc à la sucer, au bout de quelques minutes, elle jouit haut et fort. J’ai gagné le droit de l’enculer. Elle se met à quatre pattes dans la baignoire, je lubrifie son anus avec sa mouille et j’applique ma queue sur sa rosette, je force doucement et petit à petit, ma bite s’enfonce dans son trou du cul. Elle me serre bien, elle me demande d’y aller plus fort. J’accélère la cadence, je sens mon foutre monter, je vais jouir dans son intestin. Oui, j’inonde son anus.

Juste au moment où je lâchais tout mon jus dans son cul, cette garce s’est remise à pisser, inondant mes couilles et mes jambes. Nous étions plein de pisse et de sperme, nous sommes restés ainsi un long moment enlacés. Nous nous sommes lavés mutuellement et j’ai terminé de raser sa chatte. C’est ainsi que j’en suis venu à apprécier… Depuis, nous folâtrons régulièrement entre pisse et foutre. Mais j’avoue que le plaisir de la douche dorée commence sérieusement à devenir une condition nécessaire au moindre de nos orgasmes… Étrange trip, non ?

Récit de Parfait salaud

Laisser un commentaire