Darcy, blonde et nympho

Cet après-midi, je dois aller chez Darcy pour étudier les nouveaux cours de communication pour le prochain partiel. Il est très important de se mettre sérieusement à la tâche car cet examen est crucial. Darcy, une formidable jeune femme de 22 ans est blonde avec un sourire angélique et un visage de rêve. Je ne suis pas amoureux d’elle mais je fantasme depuis longtemps sur son corps.

J’ai très envie de la baiser, de la faire jouir comme une garce pour que s’exalte de son visage la beauté de la jouissance. Ce jour là donc, après avoir rapidement mangé dans un fast-food, nous montons dans sa chambre d’étudiante. Darcy porte une jupe à carreaux et un haut blanc qui moule merveilleusement sa petite poitrine. En montant les escaliers, je mate le cul de Darcy qui se dandine devant moi. Je n’ai plus qu’une seule envie : passer mes mains sous sa jupe, lui caresser la chatte et la plaquer contre le mur, la baiser de toutes mes forces. Darcy sait que je veux coucher avec elle, tout comme beaucoup de garçons dans la fac. Elle me fait alors entrer chez elle et, refermant la porte à clef derrière elle, me prie de m’installer à mon aise. Elle pose ses affaires sur la table. Elle me tourne le dos. Je ne cesse de mater ses belles jambes et j’imagine qu’à la jonction de celles-ci se cache, sous une culotte que je devine blanche, sa belle petite chatte.

Darcy n’a pas de mec et je me dis qu’elle ne doit pas occulter ses besoins primaires. Je sens alors ma bite gonfler dans mon pantalon. Mon cœur se met à battre très fort. Darcy se retourne alors pour m’inviter à réviser. Là, elle se rend compte de la situation : une bosse pointe dans mon pantalon, annonçant une érection glorieuse. Dans un premier temps, Darcy lâche un grand sourire, comme si elle était flattée. Mon coeur palpite et bat à se rompre. La tête me tourne tellement le fait qu’elle découvre mon érection est intense. Je crois qu’elle va m’envoyer dans les roses, en me disant de me calmer. Posant ses livres, elle fait quelques pas, le regard dans le vide, gardant toujours ce même sourire. Soudain, elle s’arrête, et déboutonnant son haut de laine, elle met ses seins à l’air devant moi. Elle lève alors immédiatement sa jupe, passant sa main sous sa culotte, et la déplace de côté pour que je puisse bien voir sa chatte. Je suis médusé !

Elle me lâche alors :

-« Ça t’excite comme ça ! »

Je crois presque que je vais m’évanouir. Amusée par ma réaction, elle me sourie, ce qui me donne confiance. Je sens les spasmes sanguins affluer dans mon sexe, croyant bien qu’il va exploser. À ma grande surprise, je constate que Darcy est une fausse blonde. Son pubis est recouvert de jolis poils noirs et courts, qui m’excitent énormément. Les lèvres de sa belle chatte semblent nues. Je comprends à ce moment que je serai privilégié : je vais me faire la belle Darcy que tous les mecs du campus rêvent de sauter. La fraîcheur de son corps m’exalte. Je m’approche d’elle pour lui caresser les seins et lui lécher ses jolies pointes roses. Darcy me prend dans ses bras pour m’inviter à la caresser. Je crois nager en plein rêve. Je me mets également à lui caresser la chatte. Je passe ma main le long de son ventre. Butant sur le pubis poilu, j’entends sa respiration s’accélérer.

Mon majeur passe alors entre les lèvres charnues de sa belle chatte, et dès lors, je sens toute la chaleur et l’humidité de celle-ci. Il semble que Darcy a la même idée que moi depuis le début, à savoir baiser. À son tour, Darcy met sa main sur mon sexe. Elle sent ma queue sous le tissu et cela l’excite beaucoup. Je lui dégrafe alors sa jupe. Darcy porte un string. Je me mets à lui caresser ses belles fesses et son petit cul tout en l’emballant langoureusement. Elle m’excite énormément. Je sens sa chatte gonfler sous le string et le maculer de mouille chaude. Je dis alors à Darcy que j’ai envie d’elle pour enfin pouvoir la prendre. Je me recule alors pour me déshabiller en même temps qu’elle. Une fois à poil, je prends le manche de ma bite et me mets à me masturber lentement.

Darcy, voulant être à la hauteur,…

Lire la suite du récit érotique

Laisser un commentaire